vendredi, octobre 21, 2005

Le blog un outil d'éducation ?

La nouvelle formule d'écriture du blog peut-elle avoir une fonction éducative?

bjr,
je fais un travail en sciences-physique, et j'aimerais savoir pourquoi le dioxyde de carbone est-il indispensable dans l'air?? et pourquoi c'est un sujet d'actualité pour la planète toute entière?

ps:je suis en 4e

Rédigé par: camille | 17 oct. 05 18:23:35

C'est pour quand ton devoir?

Le dioxide de carbone est indispensable dans l'air parce que les plantes l'utilisent pour produire toute la matière organique qui composent les êtres vivants. Elles s'en nourrissent.

---

La question de la nutrition des plantes est une des premières questions que l'homme se soit posée sur les autres êtres qui l'environnaient. Même si pendant longtemps il s'intéressa plus au moeurs des animaux qu'il chassait et qu'il ne connaissait les plantes que par la cueillette, pour des raisons pratiques évidentes, il acquit une connaissance empirique sur le sujet en apprenant à les cultiver. Il savait qu'il leur fallait de la terre, du soleil et de l'eau. Pendant très longtemps les plus grands savants ont aussi cru que les plantes tiraient du sol la majeur partie des substances dont elles se composent et qui nourrissent les animaux. La preuve: elle poussaient mieux sur un terre riche, du fumier etc.

Il n'en est rien et l'on sait maintenant que l'on peut cultiver des plantes en se passant du sol et qu'elles continuent à vivre les racines plongées dans des solutions bien dosées. Mais avant d'en arriver là il fallait déjà savoir de quoi elles se nourrisent.

Il faut attendre les premières expériences de chimie et en particulier celles de Lavoisier (là tu fais une recherche dans le premier dictionnaire qui te tombe sous la main, Camille, ou tu regardes sur Internet puisque tu fréquentes les blogs...), attendre donc Lavoisier (fin XVIIIe) pour découvrir que les plantes se nourrissent surtout... d'air, enfin d'un des gaz qui le compose, le dioxyde de carbone, dit aussi pendant longtemps gaz carbonique (CO2).

La matière vivante est de la matière carbonée, c'est-à-dire que toutes les molécules qui nous constituent, nous les hommes mais aussi tous les autres êtres vivants que nous connaissons sur cette planète, sont des assemblages d'atomes de carbone. Cela est vrai que ce soit pour les molécules végétales, animales, celles des microorganismes, des virus même etc. Ces assemblages comportent d'autres atomes (hydrogène H, oxygène O, azote N, phosphore P etc.), mais le carbone y occupe toujours la première place. Ce sont ses multiples capacités de liaisons qui font que de l'atome de carbone le brique élémentaire de l'architecture moléculaire de la vie.

Ce sont les plantes qui produisent toute la matière vivante sur la surface de la planète. Si elles tirent du sol de l'eau et, sous formes de sels dissous, les autres éléments qui composent la matière vivante, elles puisent le carbone dans le dioxyde de l'atmosphère pour synthétiser des composés organiques plus complexes et riches en énergie.

Elles captent du (CO2) et rejettent de l'oxygène (O2), le carbone (C) restant dans les feuilles sous forme de sucre, le glucose. Les échanges se font au niveau des feuilles. C'est la lumière du soleil qui apporte l'énergie nécessaire à l'opération et une substance verte, une grosse molécule, la chlorophylle, au centre de la machinerie de conversion de l'énergie lumineuse en énergie chimique.

Chaque feuille est ainsi une petite usine qui produit des molécules carbonées complexes à partir d'un gaz inerte et simple, le dioxyde de carbone (CO2), une usine qui fonctionne à l'eau et au soleil. Le processus fondamental qui y a lieu et dont les plantes vertes partagent la capacité avec les algues et certaines bactéries s'appelle la photosynthèse.

Est-ce que cela répond en partie à la question? (suite au prochain épisode: comme le CO2 revient dans l'atmosphère).

Rédigé par: dadadrien | 18 oct. 05 04:32:58

merci beaucoup!!

Rédigé par: camille | 19 oct. 05 17:26:18
...


source: une discussion sur Surchauffe météo des Effets de Terres de D. Delbecq.

Je ne sais pas combien elle aura eu à son exercice mais à noter aussi, l'intéressante contribution de Zurdo sur les conséquences sanitaires des mesures de répression du gouvernement sur le même blog. Texte de synthèse qui mériterait de pplus amples développements et une diffusion moins discrète. (JM)

2 commentaires:

Kingkonglamasse a dit…

Merci beaucoup. Je pense qu'on a tous le même truc pourri à faire.

Anonyme a dit…

beaucoup appris